Extérieur : Améliorer son endurance : le trotting !

by - 12 septembre



___ L'endurance et le souffle de votre cheval sont des éléments indispensables à son bien-être. Un cheval en forme est un cheval qui ne souffre pas dans son travail car il possède du souffle. Le souffle c'est la capacité de votre cheval à prendre sa respiration. Si vous avez déjà été sur les hippodromes ou sur des concours internationaux, vous avez probablement entendu les chevaux en piste qui respirent fort, ils prennent leur souffle pour s'aider dans leurs effort. Dans ce cas, nous parlons donc de l'endurance du cheval, c'est-à-dire sa capacité à travailler de plus en plus longtemps. 

Comment se rendre compte qu'il faut travailler son endurance et son souffle ?


__ Tout simplement, lors d'une séance assez soutenue, votre cheval va transpirer beaucoup, sa phase de récupération pour reprendre son souffle va être très longue. Après le travail, son souffle va être heurté et il va respiré fort avec de gros mouvement de côte. Pour résumé, un cheval qui manque de souffle est un cheval qui :
- transpire beaucoup pour des exercices demandant un peu plus d'effort (allant du simple trot pour les moins entraînés au galop des plus forts)
- a énormément de difficulté à reprendre son souffle après une séance ou un exercice.
- a des difficultés dans des exercices demandant un peu plus d'effort.

Comment lui faire progresser son endurance et son souffle ?


__ Tout comme vous, votre cheval possède un certain niveau sportif. Soyons honnête, on a tous connu l'endurance en cours d'EPS au collège ou au lycée et nous avons tous galéré avec des points de côtés et le souffle. Cependant en fin de semestre, nous avions progressé et nous étions capable d'aller un peu plus loin dans nos efforts en course. Votre cheval est pareil que vous. Commencez par lui trouver son point de rupture, c'est-à-dire le moment à partir du quel vous sentez qu'il peine et commence transpirer à grosses gouttes. Je vais illustrer mes propos avec l'exemple de mon poney Nickel. Quand Nini est arrivé à la maison il y a un an, il n'avait aucune condition physique et après 5 minutes de trot, il n'en pouvait plus du tout. Nous avons donc commencer avec des séances de 5 minutes de trot puis une fois qu'il était bien sur ces 5 minutes, nous sommes passé à 10 minutes ... Aujourd'hui il peut faire une séance de trois quart d'heure avec obstacles en transpirant à peine. Il faut augmenter la durée de l'effort dès qu'il n'y a plus de difficulté dans celle d'avant.

Comment faire une séance de trotting ?


__ La séance de trotting est très simple ! Le trotting c'est une sorte de ballade en extérieur avec beaucoup de trot, donc séance de trotting = extérieur. Le trotting est un exercice qui se fractionne en plusieurs temps. Un temps de détente, un d'exercice d'endurance, un d'exercice soutenu et un de récupération. Vous pouvez y aller en mors simple, en hackamore ou encore avec une petite paire de rênes allemandes pour travailler l'attitude de votre cheval en même temps (:

___Pour commencer votre séance, laissez votre cheval marcher au pas, rênes semi-longues pour qu'il se décontracte. En général, je laisse marcher mon cheval durant 10 minutes, une fois ce délais passé, je commence le trot mais avec une attitude basse et un rythme de trot tranquille toujours histoire que le cheval s'échauffe doucement. Le temps d'échauffement à ce rythme est différent selon chaque cheval, à vous d'adapter à votre monture. Suite à ces échauffements, on monte le rythme de travail. On tend le cheval sur ses rênes et on demande de l'engagement et un trot plus soutenu sur un temps plus long (exemple : pour Gamin, anglo de 16 ans qui sort en CCE avec 1 à 2 trotting par semaine, l'exercice dure 30 minutes), encore une fois adapter votre travail à votre cheval. Pour finir, on demande un dernier effort, soit 2 à 10 minutes de trot allongé, soit un galop de 2 à 5 minutes. Pour ce qui est de la récupération, surtout n'arrêtez pas votre cheval tout de suite !! Laissez le au petit trot, tête basse dure quelques minutes (au minimum 5 minutes) et après repassez au pas. Si votre cheval retourne au pré ou paddock, vous pouvez ne pas trop le faire marcher car une fois rentré au pré, votre cheval va marcher de lui même. Si votre cheval vit au box, marchez au moins 10 minutes pour que votre monture puisse bien récupérer et éviter d'avoir trop de courbature le lendemain (:


Maintenant vous avez n'avait plus qu'à :p En plus le trotting muscle les cuisses des cavalières ainsi que les abdominaux, que du positif pour le cheval et le cavalier ;)


VOUS POUVEZ DÉSORMAIS NOUS RETROUVER SUR YOUTUBE SUR LA CHAÎNE CARNET D'UNE CAVALIÈRE. POUR LE MOMENT, UNE SEULE VIDÉO BIENVENUE EST PRÉSENTE MAIS JE TRAVAILLE SUR LA SECONDE :)

You May Also Like

4 commentaires