Le derby cross

by - 21 septembre


Je pense que beaucoup d'entre vous on déjà entendu parler du célèbre derby de la Baule ou même le derby de Dinard, oui ? Alors aujourd'hui j'ai décidé de vous parler derby ou plutôt derby cross comme l'appelle la Fédération Française d'Equitation. Le derby cross c'est quoi ? 

Derby Amat2 - Dinard 2016
Petite définition dans le règlement que l'on trouve sur la FFE : "Le derby cross consiste à enchaîner en terrain varié un parcours d’obstacles, certains étant entièrement mobiles et d’autres naturels avec partie supérieure éventuellement mobile. Il permet de valoriser une équitation d’extérieur et d’acquérir une technique de saut en terrain varié où prédomine la recherche du rythme et de l’équilibre. Il combine les sensations du cross avec la précision du saut d’obstacles." Bref un bonheur pour les cavaliers qui ne veulent pas faire de dressage pour avoir quelques sensations de cross, mais nous ne sommes pas dans un cross pur, les barres sont toujours présentes.

Au niveau des réglementations, ce sont celles du règlement du concours complet qui s'appliquent pour cette discipline. Des catégories poneys, clubs et amateurs sont possibles pour la création d'un concours. Bien évidement il y a des normes techniques spécifiques à chaque épreuve.


Pour ce qui est du terrain, il doit être tracé en extérieur et obligatoirement donner au cavalier, le contrôle de sa monture ainsi que son équilibre par la qualité du terrain. Le parcours doit être varié, naturel mais galopant, l'utilisation de la variation du sol (montée, descente) mettra en valeur la qualité de l'équilibre du couple en terrain varié. Le tracé du parcours doit être harmonieux, souple et composé au minimum de 50% d'obstacles naturels, le reste pouvant être de type hippique. Les obstacles naturels peuvent être surmontés d'une ou plusieurs barre mobile mais les barres dites "naturelles" sont interdites. Tous les obstacles naturels de type fossé, butte, contre-haut, contrebas, gué, piano, panoramique, peuvent être utilisés et ne sont pas surmontés d’une barre d’obstacles. Pour finir l'obstacle n°1 doit toujours être un obstacle de CSO.

Il y a quelques règles spécifiques à cette épreuve comme le temps optimum. Le temps optimum est le temps mis pour parcourir la distance choisie à la vitesse choisie. Une fourchette de 15 secondes en dessous du temps optimum permet au cavalier de ne pas avoir de pénalités. Si un concurrent n’est pas dans la fourchette de 15 secondes, il lui sera compté des points de pénalité. Ou encore à partir de l’avant dernier obstacle et jusqu’à la ligne d’arrivée, modifier son allure en repassant au trot, ou son tracé dans le but de ne pas encourir de pénalité de temps est pénalisable de 10 pts.

Le classement s'établit comme un concours de saut d'obstacle, le moins de pénalités dans un temps le plus rapide possible.


De notre côté nous nous essayons au derby dimanche 25 septembre, 
je vous donnerez mon ressenti :p




You May Also Like

2 commentaires