Recevez notre newsletter

Nous contacter

© 2019 par Carnet d'une Cavalière. Créé avec Wix.com

notre histoire à chacun

Mon histoire

Après de nombreuses années de danse classique et moderne, j'ai décidé en 2004 de stopper l'un de mes créneaux hebdomadaires car je me laissais. Ma mère m'a proposé de nombreux sports mais l'équitation attira mon attention. Je m'y le pied à l'étrier en septembre 2004 pour la première fois. 

Durant mes six premières années, j'ai passé l'ensemble des galops fédéraux et j'ai acquis beaucoup d'expérience avec mes chevaux à la maison depuis le 1er novembre 2005. J'ai monté dans quatre clubs différents et je suis avec le même coach depuis 2007. Mon coach m'a énormément appris et m'apprends toujours énormément comme l'équitation est un sport où l'on apprend éternellement. J'ai cessé de monter en club en juin 2013 à la suite du début de mes études supérieures pour devenir professeur des écoles. J'obtiens mon diplôme en juin 2018 provoquant mon retour dans mon club en septembre 2018 dans le cours proprio avec mon fidèle Gamin. Depuis nous y retournons régulièrement afin de continuer à progresser et a apprendre. L'année 2018/2019 nous a énormément appris (merci coach !)

Mon équitation est basée sur plusieurs valeurs : la confiance, le respect, la communication, la patience et le partage

Mon équitation est respectueuse des chevaux tout en étant sportive car avant d'être une cavalière, je suis une femme de cheval car si je pratique ce sport c'est par passion du cheval, pas de l'équitation. 

L'histoire d'Enzo

Nous avons appris en croisant ses éleveurs qu'Enzo a eu une histoire particulière. Effectivement, en 1991, vers février, le centre équestre d'Emery a connu un incendie. Pour sauver les chevaux, ils les ont lâchés dans tout leurs prés, juments, hongres et étalons confondus, puisqu'en toute logique peu de jument ont leur chaleur en cette période. Une fois l'incendie passé, tout reprend un rythme normal, la mère d'Enzo, Rageuse était une ponette de compétition qui pratiquait le cso. Elle faisait une saison comme d'habitude mais les enseignants et autres responsables remarquaient une baisse de forme chez la ponette. Inquiets vers décembre 1991, ils appelèrent le vétérinaire pour qu'il l'examine. Le verdict tombe :" Votre ponette va pouliner d'ici 15 jours ! " Enzo est donc un poney surprise qui né 15 jours plus tard en Janvier 1992, d'où le fait qu'il soit ONC.

 

Une fois arrivé à l'âge de 3 ans, Enzo connu le débourrage comme tous les autres poulains. Malheureusement, il virait tous les cavaliers, les uns après les autres, leurs faisant goûter le sable. Il partit donc dans un style cfa équin. Il a ensuite été vendu vers 5 ans. Après il a fait un peu de balade avec une propriétaire me semble t-il. Puis il est arrivé chez moi à l'âge de 13 ans, le 01 novembre 2005. Nous avons fait énormément de ballade mais à partir de 2008, nous commençons la compétition ensemble, notamment en concours complet où obtenons quelques titres. A l'âge de 21 ans en 2013, je décide de le mettre à la retraite tranquille même si monsieur ne voulait visiblement pas. Je fais un petit cso dans un club pas loin de chez moi, nous faisons les deux podiums de nos épreuves. L'année 2014 marque l'arrêt complet de la compétition, je ne souhaite pas qu'il se blesse même s'il adore faire sa commère sur les compétitions. Je continu à le monter en ballade et trotting mais Enzo nous fait une dépression qui va durer quasiment 10 mois avec grosse perte de poids. Je décide d'augmenter ses rations et de le retravailler en dressage, quelques petits obstacles montés et plus gros en liberté avec des petites combinaisons. La métamorphose a été totale et aujourd'hui Enzo est en pleine forme malgré son âge.

L'histoire de Gamin

L'histoire de Gamin est bien différente de celle d'Enzo. Et oui, on nous avais prêté Raphaël mais un jour ou l'autre, il devrait être déplacé, nous cherchions donc plus ou moins rapidement un second cheval. Un jour en sortant du magasin animalier dans lequel nous prenons les granulés pour chevaux, une affiche avec un cheval noir était accroché. Mon père l'a prise et nous avons appelé. Des particuliers avaient une maison en campagne et y venaient le week end, s'occupant des chevaux qu'ils avaient. Or Gamin demandait plus de temps qu'un simple week end. Ils cherchaient donc a s'en débarrasser car il devenait infernal. Nous sommes aller le voir et le feeling est passé. Je suis monté dessus et il était comme une bombe retardement. Il me toisait et cherchait à montrer qu'il était le chef. Suite à des problèmes, le transport en van jusque chez moi fut impossible. Il est donc arrivé a pattes, oui oui il est parti le matin de chez ses anciens proprios et arrivée chez moi en fin d'aprem avec sa cavalière sur le dos. Raphaël étant parti le matin, Enzo était paniquée donc j'avais du rester avec lui. Bah oui être sans son copain après 8 mois avec lui dur dur. Nous avons d'abord séparé le pré en deux puis après une semaine, ils étaient ensemble. Seulement comme je disais un simple week end ne suffisait pas à Gamin, donc il ne savait rien. Il ne savait pas marcher en longer, porter un licol, une couverture, se laisser panser, curer ses pieds, trotter, galoper, sauter, le confort, il ne connaissait rien de tout ça. 

 

Depuis le 6 Juin 2006, jour de son arrivée, je lui apprends tout ce que je peux. Le voyage en van est resté impossible pendant plus de 6 ans, a par de rare fois ou j'ai réussis à l'emmener dans mon centre, c'est à dire 2 fois en 6 ans. Donc j'ai fais le peu de concours du centre équestre à 5km de chez moi ou je pars tôt le matin a cheval a travers campagne pour le rejoindre. On a donc fais le premier concours officiel a ce centre au mois d'avril 2012. En 2013, je m'acharne sur l'étude de son comportement et commence à trouver comment il fonctionne. Le problème du van se résout et nous commençons une saison officielle en 2013/2014, où nous sortons en cso et cce. Gamin s'améliore de concours en concours et devient de plus en plus respectueux et joueur en piste. En 2019, nous sommes sacrés champions de France de Derbycross et 6ème de France en concours complet, une belle revanche sur son passé !

Nous avons appris début septembre que ce petit poney cherchait une maison pour vivre tranquillement sa petite vie En effet, Nickel est un poney qui servait aux cours dans mon premier centre équestre, celui qui m'a trouvé mon Enzo. Sa mère est la première ponette que j'ai montée quand je suis arrivée là bas et son père est celui avec lequel je suis sortie en cso la première fois et où j'ai fini première ! Le club ne pouvait plus s'en servir pour les reprises car il n'aime pas du tout être seul et devient un vrai fou furieux. Après plusieurs jours de réflexion, le petit Nickel a rejoins Enzo et Gamin ce 21 septembre 2014, pour y vivre sa petite vie. Il a rejoint la maison à pieds car la vieille nous l'avons embarquer dans le van mais après 200 mètres, il a sauté la barre de poitrail restant bloqué les postérieurs en l'air et me frappant avec les antérieurs au visage. Il a donc fait 9 kilomètres encadré par Enzo et Vénus, la jument d'une amie. 

 

C'est un véritable petit peureux mais il a quand même beaucoup de curiosité et je le vois de plus en plus au quotidien. Je le travaille énormément à pieds pour lui apprendre le respect et lui apprendre tout, tout court x) Car il ne connait vraiment pas grand chose, il a peur des plaque d'êgout, des chiens, des trottoirs, des bâches, de l'eau, breeef :) Je le monte de temps en temps, même plutôt rarement, depuis qu'il est à la maison, j'ai dû le monter 5 fois x) Au début, il a beaucoup essayé de me virer mais notre dernière séance a vraiment était fantastique. Pour cause, je pense qu'il se sent mieux dans sa peau. Avant il vivait en pré sans rien, maintenant monsieur a un box, une couverture, un paddock, 3 repas de complément par jour et 2 de foin, il est travaillé 1 à 2 fois semaines selon le temps : la belle vie ! De plus, il a énormément maigri depuis son arrivé car il est arrivé très obèse chez moi, ce qui nous faisait un peu peur, faut l'avouer. Mais après une première cure d'amaigrissement, ça va mieux. Maintenant il travaille avec moi à pieds ou je l'emmène en dextre en balade avec un copain !

L'histoire de Nickel

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now