Au délà de la passion ! 🐎
Un chouette saga par Joël J.TWIN idéale pour les passionnés équestres
Prochain tome en Septembre

lundi 30 octobre 2017

Test : Etriers Reflex Compositi

Trinquet Julie





Hello à toi petit lecteur équestre ! Aujourd'hui je reviens sur le blog afin de partager avec toi une découverte et un test sur les étriers Reflex de la marque Compositi. Il y a quelques mois, Victor, community manager de la marque, afin de tester une paire d'étrier au choix parmi leurs modèles présents sur le marché. Maintenant, cela fait quelques mois que je teste ces fameux étriers que tout le monde semble connaître , voici donc mon avis sur le modèle que j'ai décidé d'essayer en attendant la vidéo sur ma chaîne youtube (quand une nouvelle caméra arrivera ...)


Compositi : Jump into innovation !

Compositi c'est une entreprise belge qui est devenue l'un des meilleurs spécialistes de l'équipement d'équitation en polymère technique, c'est-à-dire des matériaux légers, souples et résistants concurrençant des métaux. La marque est à la recherche permanente d'amélioration et de la qualité afin de développer sa gamme d'accessoires pour la pratique des sports équestres. Ces gammes sont élaborées avec deux ligne de conduite : design & innovation. Le tout pour un rapport qualité / prix accessible à tous.

Cette aventure commence dans les années 1980 avec la création du premier étrier en matière plastique au monde : l'étrier Profile. Rapidement, la marque étoffe sa gamme avec l'arrivée de différents modèles s'adaptant à divers disciplines équestres : Jockey Racing (pour les courses hippiques), Jockey Training (pour les entraînements hippiques), Reflex (pour le jumping), Bardette (pour les enfants) & Profile Premium (pour divers pratiques).

En parallèle, d'autres accessoires sont développés comme : Matrix (un cale-pieds pour étrier), Hotspur (éperons avec embout interchangeable), Spikes (semelle large avec absorptions des chocs), Protech (protections des membres aérées) et le petit dernier Coleo (la protection de troussequin).

Autant de produits qui visent l'amélioration de la pratique équestre pour aller vers une monte de plus en plus adaptée à chaque cavalier pour rendre compétitif le couple à travers des accessoires qui paraissent non important dans la monte alors que c'est tout l'inverse. Ce sont des accessoires qu'ils ne faut pas négliger !

Mon test : Étrier REFLEX (aspect carbon et plancher bleu roi)

J'ai eu le choix quand j'ai été contacté. Possibilité de prendre n'importe quelle paire d'étrier avec les coloris que l'on souhaite afin de tester et donner un avis totalement neutre. Je dois vous l'avouer mais je suis plus étrier lourd, j'aime avoir un étrier imposant. J'avais essayé les étrier Profile car en achetant ma selle de dressage, la personne m'avait laissé ces étriers. Je n'aime pas du tout aimé, trop léger, trop fin, mauvaise position de mes pieds, j'étais vraiment pas bien dedans. Donc je suis partie avec un jugement sur ce modèle là et donc sur la matière.

Pourquoi ce modèle ?

J'ai choisi l'étrier REFLEX car il possède un plancher large et un amortisseur selon les caractéristiques. Ayant des problèmes de genoux, mes étriers sont un choix bien précis pour me soulager et éviter les douleurs. L'amortisseur vient d'une couche absorbant les chocs afin d’adoucir les impacts et libérer les tensions dans les genoux et les articulations. La semelle est antidérapante et bien large. La structure de l'étrier est renforcé en fibre de verre et conçu pour faciliter la sortie du pieds en cas d'urgence. C'est un profil d'étrier plus typé obstacle.

Niveau couleurs, on a le choix. Quatre couleurs pour la base d'étrier (noir, brun, gris ou carbon) et Quatorze couleurs de semelle (bleu ciel, bleu roi, violet, rose, rouge, orange, marron, jaune, vert pomme, vert foncé, gris clair, gris, gris argenté, noir) car oui vous pouvez changer vos semelles quand vous le souhaitez.


Crash test !


Bon comme dis au dessus, ce sont des étriers profilés pour l'obstacle mais j'ai tenue à les tester dans les disciplines que je pratique. J'ai installé ces étriers sur mes mono-étrivières sur ma selle mixte puis celle de dressage.

Dressage : Bon je vais pas vous mentir, je préfère avoir de lourd étrier et bien large en dressage afin d'être le plus stable et fixe possible, sinon je suis pas bien dans mes étriers. Bien que surprise agréablement par son plancher large, la légèreté des étriers a joué en leur défaveur dans mon utilisation. En même temps, le modèle que j'ai choisi concerne le jumping donc ils ne sont pas vraiment à blâmer :p

Balade / cross : Ils sont vraiment confortables, le plancher large permet un bon maintien du pieds. Aucune perte d'étrier, pieds bien en place même dans les grandes galopades. Seul point que j'ai trouvé dommage, après un moment de baignade ou un passage dans un gué, mes pieds glissaient plus dans l'étrier.

Saut d'obstacle : Alors là, le top du top ! J'avais très peur car suite à un accident avec Gamin il y a des années, mon dos, mon genou gauche et ma cheville sont très fragiles, ils sont sensibles à des douleurs récurrentes notamment à l'obstacle surtout sur de la gymnastique. Et bien je n'ai rien eu ! Aucunes douleurs ! Aucune perte de stabilité pendant les séances, j'étais bien à ma place à ma plus grande surprise car j'ai souvent du mal a trouvé ma place en reprise de saut et là ça été tout de suite.




Globalement je suis ultra satisfaite de ces étriers qui ne quittent plus ma selle actuellement. Je pense acheter des semelles d'une autre couleur plus sobre car la j'avais pris le bleu roi pour les épreuves de cross comme c'était des étriers pour le saut.

Je vous retrouverez très vite pour une vidéo de saut avec ces étriers (dès que j'ai une nouvelle caméra avec un zoom car l'iPhone ca reste compliqué :p)

Le prix des étriers est d'une trentaine d'€uros chez la plupart des selleries comme Padd notamment :)

A la prochaine !




vendredi 25 août 2017

Au delà de la passion par Joël J.TWIN 📕

Carnet d'une Cavalière
Juste avant mon départ en vacances, l'auteur de la nouvelle série de roman intitulée "Au-delà de la passion"Joël J.TWIN m'a contacté afin de me faire prendre connaissance de son premier tome "Changement d'écurie". Deux jours plus tard, je reçois le livre avec un petit mot dans le livre, une attention que j'ai trouvée vraiment adorable et qui m'a fait sourire. Tout cela tombe bien, le départ mes vacances bretonnes arrive et je n'avais pas encore choisi mon livre de l'été comme on dit avec ma mère. C'est un peu comme une tradition chez nous, durant nos vacances on choisi un livre pour le lire sur la plage et à la piscine. C'est décidé, le livre est glissé dans ma valise.

 Quelques mots sur l'auteur Joël J.TWIN



Joël J.TWIN est un passionné dans la vie. Pas que par l'équitation, sa plus grande passion est le cinéma. Depuis le collège il écrit des histoires, des scénarios. Pour se former aux métiers du 7ème Art, il participe à plus de 70 tournages professionnels. Avant de porter à l'écran son premier film il a mis un point d'honneur à sortir les premiers tomes de la vie de Juline et de son poney Vegas. Peut-être la vie de Juline sera portée à l'écran un jour ...

"Tout était limpide dans mon esprit créatif. Je devais écrire ces livres et partager ma passion pour l'équitation. Je suis un grand passionné de cinéma et j'ai très vite compris le degré que pouvait atteindre la passion de l'équitation chez tous les cavaliers/cavalières quelques soient leurs niveaux. Je pense écrire ente 30 et 40 tomes. J'aimerai, un jour transformer ces romans en une série TV."

Quelques mots sur la saga et ce premier tome

Dans cette saga, vous allez suivre l'histoire de Juline et son poneyVegas, dans divers situations qui sont bien connues par de nombreux cavaliers. Le premier tome est actuellement en vente, tandis que le second tome arrivera en septembre (et moi je l'attends avec impatience). Le prix est de 9€, un prix totalement raisonnable pour ce type de petit livre, vous pouvez d'ailleurs le commander dès à présent sur Amazon ! 
Résumé du premier tome
Juline, 13 ans, et ses amies sont passionnées d'équitation. Elles montent leur poney dans le même centre équestre chaque semaine. Juline est toute proche d'être la première à se qualifier pour les Championnats de France Poney, mais tout ne se passe pas comme prévu ...
Concernant mon avis sur le tome 1, je suis vraiment très fan, pour dire le livre n'a fait qu'une soirée avec mon petit thé et la vue sur la mer ! Je pense que c'est un livre qui peut plaire à un large public même si l’héroïne est jeune car à 24 ans, moi ça m'a plu ! Cela m'a rappelé les livres que je lisais plus jeune comme la célèbre série "Grand Galop" ou encore "En Selle !".

L''histoire est très bien écrite, la taille du texte est très bien même avec des yeux un peu fatigués ;) En terme de contenu équestre, j'aime beaucoup l'aventure de Juline qui reflète la vie des cavalières à cet âge. Le point qui m'a réellement fait plaisir, c'est la remise en question de Juline à la fin de l'histoire. Une belle réflexion et remise en question de ses pratiques pour améliorer la relation avec son poney et le quotidien de ce dernier. En espérant que les plus jeunes soient inspirés par ce livre pour en faire autant car la réflexion manque à beaucoup de jeunes cavaliers qui veulent faire comme les grands sans réfléchir parfois au mieux pour leur monture.

Comme vous l'aurez compris, j'attends avec impatience le second tome en septembre pour connaître la suite des aventures de Juline et son new forest de 8 ans, Vegas !

Pour plus de nouvelles, retrouvez le site officiel ainsi que la page FB au delà de la passion !

Encore un grand merci à l'auteur pour cette belle découverte ! En espérant que les aventures de Juline durent encore longtemps :)

mardi 23 mai 2017

Monter au frais cet été avec Fouganza ! 🌞

Carnet d'une Cavalière

Il y a quelques mois maintenant, je vous parlais de la nouvelle collection Printemps / Été de la marque Fouganza ! Je reviens aujourd'hui vous parler de vêtements techniques de la marque pour pouvoir monter au frais cet été. Je me suis rendue en magasins et j'ai pu constater que les vêtements étaient vraiment bien fait. J'ai aussi été satisfaite par le type de tissu, très léger et agréable au toucher. On va commencer par les hauts et finir par les bas (et les hauts sont mes chouchous, je craque littéralement dessus :p)

Polo Training Mesh - 19,99€

Un polo dans une matière ultra légère et très souple pour pratiquer l'équitation dans la chaleur. Sa coupe permet de bien suivre vos mouvements à cheval. Le tissu dorsal est micro perforé pour améliorer l'évacuation de la chaleur corporelle et de la transpiration. Il existe du 36 au 46 dans trois couleurs : gris, marron et marine. Mon préféré reste le marine qui va arriver dans ma garde robe d'ici peu :p


Débardeur Trendy Light - 14,99€

Voici le petit frère du polo, le débardeur trendy light ! Souvent l'été, j'allais dans les rayons running pour trouver des débardeurs pour monter. Maintenant Fouganza a réalisé mon souhait de débardeur ! Toujours dans une matière ultra légère et respirante, ce débardeur conserve la même coupe féminine qui suivra vos moindres mouvements effectués à cheval. Il existe du 36 au 46 dans trois couleurs : prune, turquoise et marine.


Pantalon Accessy Light - 24,99€

Vous recherchez un pantalon ultra léger, équivalant à un legging pour le running, voici le pantalon qu'il vous faut ! Sa coupe près du corps en matière très extensible en fait un compagnon idéal pour monter l'été avec les fortes chaleurs. Sa matière est en mesh aéré pour favoriser l'évacuation de la transpiration. La présence d'une large ceinture permet un maintien idéal. Bien évidemment, Fouganza n'a pas oublier de mettre des basanes en matière agrippante pour une bonne fixation des jambes du cavalier et des coutures résistantes pour une utilisation dans le temps. Vous le trouverez du 3XS au XL en gris.



Pantalon Training Light - 59,99€

Vous êtes un cavalier ardu de dressage ou de saut d'obstacle, il faut donc un pantalon au top du top niveau technicité. Faites comme moi, craquez pour ce pantalon ! L'an dernier j'avais déjà craqué pour le pantalon que Fouganza avait sorti pour sa collection de l'été et j'en suis totalement ravie alors bien évidemment j'ai de nouveau craqué pour ce modèle. Vous aurez tout : confort, légèreté et technicité avec sa matière respirante mais aussi ses assises et basanes munies de patchs en silicone pour une très bonne adhérence. Vous le trouverez du 34 au 46 dans trois couleurs : gris foncé, beige et marine.


Je sais pas vous mais moi je connais plusieurs articles qui vont rejoindre ma garde robe estivale d'ici quelques jours ;)


lundi 24 avril 2017

L'achat de son premier cheval 🐎

Carnet d'une Cavalière
Lorsque le moment est venu (et vous l'avez attendu ce moment ...), vous avez la possibilité, l'occasion de devenir propriétaire de votre premier cheval. Un grand moment, pleins d'émotions mais aussi de questions. On se demande quel cavalier nous sommes, notre niveau et nos capacités à s'occuper d'un cheval afin de choisir au mieux notre futur compagnon. Après en route pour les recherches de la perle rare, et quelle recherche ! On passe tout les sites en lignes, on contacte des éleveurs, on fait marcher ses relations dans le monde équestre. Mais on ne fait pas que cela ! On se pose surtout toutes les questions relatives à notre futur choix. Généralement, il y a des critères qui sont importants pour chaque cavalier qui va acquérir une monture :

  • le sexe : jument, hongre ou entier ?
  • la taille : grand poney, petit cheval, grand cheval ?
  • la corpulence : rustique, sport, trapu ?
  • la race : PFS, anglo arabe, trotteur, KWPN ?
  • l'âge : 3 ans ? 10 ans ? 15 ans ?
  • les buts : sortir en concours (CSO? CCE? ...), faire des promenades, pour des enfants ?
  • les exigences : enchaîne 125cm, connaît la pirouette au galop ...
  • le niveau du cheval : à peine débourré, dressé ? en relation avec le niveau du cavalier.
  • son futur mode de vie : pré, box, stabulation, pré/box ?
  • votre budget

Tous ces critères sont des préférences très personnelles propres à chaque cavalier. Tout vos critères se croisent dans vos recherches, ils doivent être cohérents car on ne peut pas vouloir un cheval pour du concours complet avec une race de cheval de trait puisque chaque cheval a des pré-dispositions naturelles.  

Vous devez aussi adapté votre cheval à vous, son future propriétaire et cavalier, en tenant compte de votre taille et votre poids. Pour une grande personne, il est préférable d'avoir un grand cheval, pour une personne un peu forte, un cheval bien porteur. Il est question d'adéquation dans votre couple. Le caractère du cheval est aussi un élément à prendre en compte en fonction du vôtre, sachant que le sexe de votre cheval joue sur son caractère.  


N'oubliez pas de demander conseil à des professionnels tout au long de votre parcours.
Votre professeur d'équitation qui vous guidera dans le choix d'une monture adaptée à votre équitation et votre niveau. Comme on dit : "A jeune cavalier, vieux cheval, à vieux cavalier, jeune cheval" (vieux dans le sens beaucoup d'expérience). Un vétérinaire pour justifie de l'état physique du cheval et repérer les éventuels problèmes de santé. 

Après avoir trouvé un cheval qui répond à tous tes critères, maintenant il faut que le feeling passe afin de faire une bonne équipe et apprendre à se connaître. Cependant, il faut veiller à éviter 7 erreurs quand on achète son premier cheval :

  • Craquer uniquement sur la bouille trop mignonne du cheval
  • Se contenter d’une seule visite
  • Ne pas être accompagné par un professionnel sur au moins une des visites d'achat
  • Ne pas faire la visite du vétérinaire surtout pour les chevaux de sport
  • Ne pas essayer plusieurs fois le cheval sur différents jours d'intervalle
  • Sauver un cheval car cela demande de l'expérience et un certain niveau même si le geste est beau
  • Oublier de demander un maximum d'informations sur le passé du cheval (santé, maladies ...)

Maintenant l'aventure va pouvoir commencer en toute sérénité ! 

mercredi 29 mars 2017

Retour au vert poney ! 🍀

Trinquet Julie



Ça y es, le printemps est de retour ! Le soleil est là, sa douceur avec et bien sûr la folie de nos chevaux, heureux de retrouver les beaux jours, eux aussi. Vous avez du remarquer que l'herbe est désormais bien verte, bien grasse et qu'elle n'attends plus que nos chevaux (et puis nos chevaux n'attendent qu'elle aussi !). Mais il est important de préparer la remise au vert de votre cheval afin de ne pas bousculer son transit.

🌾 Le pré en lui même


Bon déjà il faut que le lieu soit bien adapté à lui ! Si vous comptez nourrir uniquement à l'herbe, assurez-vous d'avoir un hectare par cheval afin d'avoir un apport suffisant en matière de quantité de nourriture, sinon il faudra compléter avec du foin ou encore des granulés. En plus de la nourriture, il faut bien penser à vérifier les abreuvoirs car un cheval c'est environ 30 à 40 litres par jour et surtout l'eau doit être propre. 

Maintenant passons à la sécurité de votre cheval : l'espace et la clôture. Le plus souvent on retrouve une clôture électrique (le fil barbelé étant désormais interdit pour les chevaux). Mais qui dit électrique dit possible parasite sur la clôture c'est à dire des mauvaises herbes ou herbes trop hautes qui touchent les fils de votre clôture diminuant la puissance de celle-ci. Il faut s'assurer que la surface soit propre et bien dégagée sur tout le tour de votre clôture, aucun élément ne doit être présent (pas de ronces, de branches, d'objets dangereux pour votre cheval). Vérifiez bien l'état de votre ruban électrique pour éviter les mauvaises surprises comme les fils cassés, coupés, détendus. N'hésitez pas à acheter un petit contrôleur de clôture comme ceux de chez Lacmé. Attention pensez aussi au petit panneau pour prévenir que votre clôture est électrifiée ;)

Petite astuce : ne jamais faire un nœud pour réparer un fil cassé mais achetez des petits connecteurs afin de remettre le contact entre vos deux extrémités cassées. Pour finir, vous pouvez avoir un abri pour votre cheval afin qu'il se protège des intempéries (vents, pluies ...) et surtout la chaleur et les insectes !

A gauche : testeur de clôture Lacmé (envir. 12€) / centre : exemple de clôture bien dégagée / à droite : connecteurs de fils Lacmé (envir. 8€).

🌾 La mise au pré


On ne remet pas un cheval au pré de n'importe quelle manière, c'est une étape qui doit se faire très progressivement. L'idéal est de commencer par emmener votre cheval quelques heures durant plusieurs jours afin d'habituer de nouveau le transit de votre cheval à avoir un aliment plus riche que celui qu'il a habituellement sinon il risquerai des coliques. De plus, au printemps, l'herbe est chargée d'azote donc elle est encore plus propice à la colique et aux fourbures

Il est important que votre cheval soit à jour dans ses vaccins (grippe/tétanos) et ses vermifuges afin d'éviter toutes maladies et contaminations. Attention à bien adapter votre vermifuge à votre cheval et la période sur laquelle vous l'administrez. Si jamais votre cheval retourne au pré avec des copains et qu'il a tendance à lever les fesses, il faut possiblement penser à déferrer ses postérieurs pour éviter les vilains coups.


🌾 Petites astuces 


  • Votre cheval peut avoir un petit moment de folie dans ses premiers temps au pré, n'hésitez pas à le protéger avec une paire de cloche ou des guêtres pour éviter les bobos dans ce moment de gaieté.
  • Toujours dans la catégorie protection, si votre cheval est embêté par des insectes, vous pouvez opter pour une chemise anti-mouche, un masque ou un produit répulsif.
  • Pour rattraper votre cheval dans le pré s'il est difficile, cacher un peu le licol, la longe et venez vers lui par le côté et si possible avec une ou deux friandises.
  • Attention ne jamais laisser un licol sur un cheval dans un pré qui possède des arbres. Il pourrait s'accrocher en se grattant dessus par exemple.

mardi 7 mars 2017

PonyCookies ! 🍪

Carnet d'une Cavalière









De la pluie, encore de la pluie, toujours de la pluie ! Depuis quelques jours avec les garçons nous sommes au repos forcé à cause du mauvaise temps ... Du coup pour occuper mon week-end, j'ai cuisiné.

Effectivement, je sais pas pour vous mais j'adore être derrière les fourneaux à faire des gâteaux que ce soit pour les humains ou les poneys :3 Je partage avec vous ma recette du week-end afin que vos loulous en profite aussi (: Visiblement la recette doit être bonne car mes crashtesteurs équins en redemande à chaque fois ;) Je commence par vous donner les ingrédients qu'il va falloir pour faire cette recette.

🍪 Ingrédients :


1 tasse de son de blé
1 tasse de flocon d'avoine
2 cuillères à soupe de miel
2 cuillères à soupe de l'huile d'arachide
2 sachet de thé (pomme/cannelle, agrumes, verveine, menthe …)
fruits ou légumes en dés (facultatif)
15 cl d'eau

🍪 Recette :

On commence par mélanger le son de blé et les flocons d'avoine. On ajoute 5cl d'eau tiède dans le saladier (variation en remplaçant l'eau par de la compote). Puis, on met l'huile, le miel (dans cet ordre comme ça le miel ne colle pas à la cuillère !) et on mélange bien. On rajoute les 10cl d’eau restant. La pâte va commencer à ressembler à une pâte a cookie épaisse qui ne colle plus trop à paroi du saladier. Pour donner plus de goût, je prends un sachet de thé (pomme/cannelle, agrumes, verveine …) J'ouvre le sachet et verse le contenu dans la pâte. Libre à vous de mettre plus de sachets. Après vous pouvez rajouter ce que vous voulez comme des bananes, des navets, des poires coupés en petit dés.

Prendre la pâte petit peu par petit peu et faire des petits tas sur une plaque qui va au four avec du papier cuisson (sinon ça colle !) 20 minutes au four sur 200°C et c'est prêt ! Surveiller la cuisson car le temps de cuisson peu varier d'un four à l'autre. Normalement ils sont un peu dur au bord mais restent légèrement moelleux vers le milieu, ils doivent être bien dorés et les bords légèrement marron. L'idéal est de les laisser durcir pendant une à deux journée afin qu'ils deviennent croustillants !

Fichier PDF de la recette

A vos fourneaux, vous avez 40 minutes !



Vidéo de la recette : 



Coprights @ 2016, Blogger Templates Designed By Templateism | Templatelib